Prochainement le site de la CTG

Depuis le 1er janvier 2016, le Conseil Régional et le Conseil Général sont devenus une entité unique : la Collectivité Territoriale de Guyane. Déterminée par la loi organique du 27 juillet 2011, elle reprend l’intégralité des compétences des anciennes collectivités et dispose d'un statut adapté aux spécificités de la Guyane.

La Collectivité Territoriale de Guyane devient ainsi un interlocuteur et un guichet unique, ce qui permet une amélioration de l’efficacité de l’ensemble des politiques publiques sur tout le territoire, et un renforcement de la représentativité de la Guyane au-delà de ses frontières.

Les sites Internet des deux anciennes collectivités sont également en cours de regroupement. Vous pourrez accéder à l'intégralité des services et informations sur la CTG très bientôt à cette adresse : www.ctguyane.fr (mise en ligne prévue courant février).

Vous pouvez d'ores et déjà suivre l'actualité de la CTG sur Facebook : www.facebook.com/CTGuyane

Pour toute question, vous pouvez contacter le standard de la Collectivité Territoriale de Guyane au 0594 300 600.

Logo CTG

Collectivité Territoriale de Guyane

Région Guyane

Région Guyane

Territoire Français d’Amérique du Sud

Géographie

A+ A-
 
Le terme  » Guyane  » est d’origine indigène. Dans le dialecte guanao, c’est-à-dire celui de la population indienne du delta de l’Orénoque, GUAI
Signifie  » nom « ,  » dénomination « , YANA est une négation  » Guyane  » voudrait donc dire  » sans nom « ,  » CE QU’ON NE PEUT NOMMER « 
La Guyane serait la terre  » qu’on n’ose nommer « ,  » la terre sacrée « ,  » la maison de l’être suprême  »

A cette divinité se rattacherait la légende de l’Eldorado qui n’est pas née d’une folle convoitise européenne, mais des superstitions indigènes. Paradoxalement, le terme de Guyane serait donc une appellation digne de cet Eden, longtemps mystérieux, paradis terrestre rêvé par les uns, enfer vert subi par les autres, la Guyane a été tout cela.

 

« Michel DEVEZE, Les Guyanes, Paris PUF, collection que sais-je, N°1315, 1963″        

Eléments de Géographie

Petit pays de l’Amérique du Sud, tourné vers la zone Caraïbe, la Guyane Française est située entre le 2ème et 5ème latitude Nord et entre le 52 ° et 54° de longitude Ouest.

foretElle fait partie de l’ensemble géographique du plateau des cinq Guyanes. Le plateau des Guyanes est une Région de l’Amérique du Sud en bordure de l’Atlantique entre l’Onéroque et l’Amazone, les deux plus grands fleuves qui arrosent l’ensemble de cette région.

Cette région comprend le Sud-Est du VENEZUELA : 415 000 KM2, la GUYANA : 214 000 KM2, le SURINAM : 163 265 KM2, le Nord du BRESIL : 62 000 KM2 et enfin la Guyane-Française qui n’occupe que 4% de la superficie totale 91 000 KM2. Elle a depuis 1946, le statut de Département Français d’Outre-Mer.

Les frontières naturelles de la Guyane avec les autres pays sont les fleuves MARONI, l’AWA et l’ITANY à l’Ouest qui forment la frontière avec le Suriname, le fleuve OYAPOCK à l’Est qui la sépare de l’immense BRESIL et les Monts TUMUC-HUMAC au Sud qui ne forment pas une barrière continue comme on le croyait encore au début du siècle.

Au Nord, on peut remarquer une bande côtière large de 15 à 50 Km qui s’étend tout au long (350 km) de la côte Atlantique du département. A l’exception de la bande littorale, formée de savanes, le pays est couvert à 90% de forêt vierge.

La Guyane comprend deux arrondissements, celui de Cayenne qui est composé de 16 cantons et celui de St-Laurent du Maroni qui en compte 7. Il faut noter la création d’une nouvelle commune dans le second arrondissement, la commune d’AWALA-YALIMAPO, issue de la séparation d’avec la commune de MANA le 31 décembre 1988.

La densité dans cette région est de 1 habitant au kilomètre carré. Le littoral est densément peuplé et l’hinterland presque vide. On note une forte densité dans les zones littorales ; population autour du chef lieu : Cayenne, Rémire Montjoly, Matoury, Kourou et Saint-Laurent du Maroni.

Sa situation près de l’équateur confère à la Guyane un climat équatorial humide : deux saisons sèches (février/mars et août/décembre) alternant avec deux saisons des pluies (décembre/janvier et avril/juillet).