Pose de la 1ère pierre de la piscine de Mana

A+ A-

 

Le Président de Région, Rodolphe Alexandre procédait, ce vendredi 1er mars 2013, à la pose de la 1ère pierre de la future piscine de Mana, à proximité du lycée polyvalent Léopold Elfort. La réalisation de cet équipement, d’un montant prévisionnel de 5,4M€ (dont 4,4M€ prise en charge par la Région Guyane), résulte de la volonté de l’exécutif régional de permettre aux habitants de Mana et de ses environs, dans le cadre scolaire, associatif, ou à titre privé, de disposer d’un outil de qualité pour leurs activités nautiques sportives et de loisir.

Olivier Mantez, Directeur de l’entreprise Nofrayane, retenue pour la construction de cette piscine de 25 mètres, a procédé à une présentation technique de l’ouvrage, qui aura 2 spécificités. D’une part, la piscine de Mana sera la 3ème piscine de Guyane à être en inox, matière qui permettra d’éviter les fissures ; et d’autre part elle sera dotée d’un fond partiellement amovible qui permettra de réguler la profondeur et d’avoir simultanément des activités pour enfants et pour adultes, une première en Outre-mer.

Roger-Michel Loupec, Président du GIP Guyane base avancée, s’est réjoui de la réalisation d’une infrastructure d’une telle qualité, qui répond en outre à un véritable besoin dans cette partie du territoire, et qui rentre pleinement dans le cadre de la volonté régionale de procéder au maillage du territoire avec des équipements de proximité.  

Georges Patient, Sénateur-maire de Mana, s’est quant à lui réjoui qu’un tel équipement soit implanté sur le territoire de sa commune. Il a remercié la Collectivité régionale pour le volontarisme affiché et les investissements consentis dans le cadre de ce projet.

Laurent Alaton, Sous-Préfet de Saint Laurent du Maroni, Sonia Francius, Directrice de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DJSCS) et Pierre Zammit Représentant du CNES, tous partie prenante du projet, ont également salué la construction de cette piscine, dont la date de livraison est prévue pour décembre 2013.

Laisser un commentaire