Patrimoines culturels

A+ A-

Le Service régional de l’inventaire général du patrimoine culturel

Recenser, étudier, faire connaître

Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine

Historique

L’inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France est créé par le ministre de la culture André Malraux en 1964. Sa mission est de « recenser, étudier et faire connaître toute œuvre susceptible de constituer un élément du patrimoine national ».
Il répond alors au besoin de mieux connaître et protéger le patrimoine national dans un contexte de mutation spectaculaire des paysages français.

Dès son lancement, l’inventaire est organisé à l’échelle de la région.

Le service de l’inventaire de Guyane est créé en 1999.

La loi du 13 août 2004 confie la conduite des opérations d’inventaire général du patrimoine culturel aux régions, sous le contrôle scientifique de l’Etat.

Méthodologie

L’inventaire étudie systématiquement tous les patrimoines, exceptionnels comme ordinaires, « de la petite cuillère à la cathédrale » (André Malraux), anciens et contemporains.

L’inventaire est une entreprise de recherche scientifique, fondée sur la confrontation de données collectées sur le terrain avec des connaissances issues de l’étude historique.

Les enquêtes sont menées en plusieurs phases, faisant alterner le travail d’étude des œuvres in situ avec une recherche systématique des sources qui peuvent éclairer ou révéler leur histoire.

Chaque élément étudié fait l’objet d’un dossier illustré de photographies ou de relevés, complété par les références de la documentation historique utilisée et éventuellement d’une analyse critique. 

Les Missions | Base de Données | Publications | Mosaïque d’images | Contact