Démarche Jeunesse, restitution à Kourou

A+ A-

Démarche Jeunesse, restitutions territoriales : étape à Kourou

Soucieuse de l’épanouissement tant social que professionnel de sa jeunesse, la Région initiait, en 2011, en partenariat avec le Centre de Ressources Politique de la Ville (CRPV), la « Démarche Jeunesse » : étude sur 3 ans menée auprès de 1.600 jeunes de 16 à 25 ans, destinée à identifier les besoins et les attentes spécifiques des jeunes de Guyane dans leur diversité sociale, culturelle et territoriale. Une première restitution de cette enquête a eu lieu, ce vendredi 24 mai 2013, au Pôle Culturel de Kourou, rassemblant ainsi près d’une trentaine de jeunes.

Joby Liénafa, Vice-président de Région délégué à la jeunesse et à la politique de la ville, a tenu à souligner l’importance de cette étude, qui encourage les jeunes à s’interroger sur leur avenir, et à s’impliquer dans une démarche positive de réflexion tant individuelle que collective.

L’objectif de cette enquête est double :

  • Comprendre les modalités de passage à l’âge adulte des jeunes en Guyane ;
  • Proposer, à l’horizon 2015, les axes structurants d’une politique publique territorialisée de la jeunesse qui viserait à apporter des réponses adaptées aux jeunes en termes de culture, citoyenneté, mobilité, identité, emploi, formation, santé ou encore de logement.

Elle a notamment permis de mettre en lumière plusieurs constats, parmi lesquels :

  • La perception positive des conditions de vie des jeunes en comparaison à celles de leurs parents (50% des jeunes pensent que leurs conditions de vie seront meilleures que celles de leurs parents) ;
  • Le taux de chômage important chez les jeunes (48 % des actifs de 15 à 24 ans sont au chômage) ;
  • L’importance de l’obtention d’un diplôme, soulevant une problématique de cohésion sociale (dichotomie entre les diplômés qui accèdent à des emplois stables et les non diplômés qui font face à certaines difficultés d’insertion professionnelle) ;
  • L’envie des jeunes d’accéder à l’emploi afin de se stabiliser, de posséder un bien, de créer une entreprise ou encore de voyager ;
  • L’optimisme dont fait preuve une grande majorité de jeunes quant à leur avenir (du notamment à l’entourage familial et amical).

D’autres restitutions ont également été programmées, au Lycée Félix Eboué à Cayenne, le vendredi 31 mai 2013, et au Lycée de Balata à Matoury, le mercredi 5 juin 2013.